jan RÖsler architekten

JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%201 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%202 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%203 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%204 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%205 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%206 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%207 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%208 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%209 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%2010 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%2011 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%2012 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%2013 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%2014 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%2015 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%2016 JAN%20ROESLER%20ARCHITEKTEN%20-%20Haus%20Stein%2017

Haus Stein, Sachsen Anhalt
2010+2013


Haus Stein, "la maison en pierre", est un projet de reconversion d’une grange en briques des années 1930 en maison de vacances.

Le caractère originel de la bâtisse a été conservé grâce à l’intervention minimaliste et sans fioritures effectuée sur son enveloppe extérieure. En effet, en l’absence de ses occupants, la nouvelle fonction de la grange est quasiment imperceptible. Ce n’est qu’une fois les volets et portes en bois ouverts que le contraste marquant et délibéré, entre une réalisation intérieure propre et rigoureuse, et l’extérieur, à l’état brut, laisse transparaître les nouveaux attributs de l'habitation.

L’organisation interne de la maison est dessinée en prenant en compte les voûtes du plafond prussien et les poutres en acier dont le traitement se doit d'être prudent et réfléchi. En effet toutes les nouvelles interventions telles que le nouvel escalier ont été pensées en fonction des poutres transversales, permettant un agencement harmonieux entre la structure préexistante et les nouveaux éléments.

L’utilisation de la maison est divisée en deux zones. Le rez-de-chaussée d'abord, ouvert sur l’extérieur, composé d’un séjour et d’une salle à manger avec cheminée, ainsi que deux grandes baies vitrées de part et d’autre de la bâtisse donnant sur les jardins. L’étage supérieur ensuite, destiné à une utilisation plus intime, est conçu avec des matériaux plus chaleureux, tel qu’un plancher en chêne poli clair. Cet étage comporte une grande chambre, une salle de bain, ainsi qu’une zone plus calme se prêtant à la lecture ou au travail. Enfin, sous la pente de toit se trouvent les espaces des enfants, accessibles par des échelles de meunier. Les techniques de construction ont été orientées vers des matériaux durables. Les murs sont composés d’un enduit d’argile recouvrant une isolation en panneaux de fibres de bois, et de fibre de lin pour la toiture. Le bâtiment est alimenté en eau chaude et en électricité via un système de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques.